Le guide de votre bien-être à domicile

Question-Réponse

Constipation chronique sévère



J’ai cru comprendre que j’étais Vata. Quels aliments je ne dois pas supprimer et quels autres à privilégier pour éviter de souffrir de constipation qui a entraîné des hémorroïdes ? Merci à vous

Les mets humides et un peu gras, consistants et souvent chauds conviennent davantage à vata. Il importe cependant de ne pas trop manger, quitte à manger plus souvent que la moyenne dans une journée, jusqu’à cinq petits repas et collations par jour. En général, les aliments et les repas dont les saveurs prédominantes sont douces, un peu sucrées, acidulées et/ou salées calmeront vata. Quelques épices et un peu de saveur piquante, comme celle du poivre ou du gingembre frais, aideront vata à bien digérer. Il importe aussi d’éviter de trop manger de légumes de la famille des solanacées : pomme de terre, tomate, aubergine, poivron vert et oignons crus. Le secret d’une alimentation ayurvédique est dans la modération et le ressenti des effets de la nourriture selon notre capacité à les métaboliser.
On favorise pour vata les plantes calmantes et les toniques nerveux tels que la camomille, la verveine, l’avoine fleurie, la mélisse et la cataire. Parmi les plantes indiennes, on retrouve l’ashwagandha et le shatavari, qui sont par ailleurs toutes deux reconnues comme toniques des surrénales et des fonctions sexuelles, donc de l’énergie vitale. D’autre part, les plantes dites carminatives, c’est-à-dire qui dispersent les gaz intestinaux et favorisent la digestion, sont aussi indiquées. Les meilleures carminatives sont le cumin, le fenouil et la cardamome, mais toute épice ou plante aromatique conviendra également : basilic, thym, menthe, romarin, graines de carvi, graines de céleri et ainsi de suite.
En ce qui concerne les plantes médicinales et les constipations, vous pouvez consulter cette page : http://www.mon-herboristerie.com/blog/constipation-les-plantes-medicinales/