Le guide de votre bien-être à domicile

Ayurveda

Déterminer son profil ayurvédique : bilan ayurvédique et doshas

massage

© Valua Vitaly - Fotolia.com

Afin de déterminer votre dosha dominant, vous devez procéder à un bilan ayurvédique extrêmement minutieux, chez un professionnel de préférence.
  1. Le bilan ayurvédique
  2. Les déséquilibres des doshas

Le bilan ayurvédique

Le bilan ayurvédique comprend l'observation, le toucher, l'examen des pouls, de la peau, de la langue, des yeux et des ongles, ainsi qu'un interrogatoire détaillé sur vos habitudes de vie, votre passé médical, votre alimentation, votre digestion, votre sommeil, votre fonctionnement psychique, etc. Après ce bilan sera mis en place votre programme thérapeutique complet et personnalisé.

Attention, une consultation ayurvédique ne remplace pas à un avis médical ou un traitement médicamenteux et peut être soumise à des contre-indications.

Déterminer sa constitution

Notre profil ou constitution ayurvédique est déterminé par certains signes :

Vous êtes vata si : vous êtes mince et que vos os sont fins; votre morphologie est asymétrique; votre front et vos yeux sont petits; votre voix est faible, votre débit de parole rapide; vous n'êtes pas très souple; votre teint est sombre et votre peau sèche; vous êtes frileux, transpirez peu et avez une odeur neutre; vous avez des mouvements vifs et une démarche rapide. Si vous : avez une bonne endurance mais vous fatiguez un peu; avez un appétit capricieux et une prédilection pour les saveurs douces, aigres ou salées; avez un système immunitaire faible et une résistance à la maladie variable; ressentez souvent des douleurs, des rhumatismes; êtes nerveux, anxieux et peureux; êtes imaginatif et original; aimez être actif, voyager, l'art et les blagues; dormez peu, d'un sommeil agité; avez une mémoire faible ou moyenne.

Vous êtes pitta si : votre poids est moyen, vos proportions régulières; vous avez une bonne musculature; vos yeux sont souvent rouges; votre voix est aiguë, votre débit de parole convaincant et posé; vous êtes souple; votre teint est jaune; votre peau est grasse et à tendance acnéique; vous avez toujours chaud, transpirez beaucoup et avez une odeur forte; vous avez des mouvements agités et une démarche gauche. Si vous : êtes endurant et courageux; mangez souvent et beaucoup, avec une prédilection pour les saveurs fraîches, piquantes et acides; avez une résistance à la maladie moyenne et avez tendance aux infections, aux inflammations et à la fièvre; êtes colérique, agressif et irritable; êtes intelligent; aimez le sport, la politique, la peinture; êtes très coquet et soigneux; dormez bien; avez une mémoire vive et claire.

Vous êtes kapha si : vous êtes corpulent avec une tendance à l'obésité; votre front et vos yeux sont larges; votre regard est attirant; votre voix est profonde, grave et agréable; votre débit de parole est lent; vous êtes mou; vous avez le teint blanc et la peau douce; vous n'avez ni chaud ni froid, transpirez normalement et avez une odeur agréable; vous avez des mouvements lents mais une démarche ferme. Si vous : êtes très endurant et ne ressentez pas la fatigue; avez un appétit modéré et stable avec une prédilection pour les saveurs chaudes, douces et neutres; avez un bon système immunitaire et une bonne résistance à la maladie mais souffrez en général de maladies respiratoires; êtes calme, posé, facilement content; vous attachez facilement; aimez l'eau, le commerce et les fleurs; êtes simple et ordonné; dormez beaucoup et avez tendance à la somnolence; avez une très bonne mémoire mais mettez du temps à comprendre les choses.

Bien entendu, chacun est unique et ne rentre pas avec précision dans une "case" donnée. C'est l'addition des diverses caractéristiques qui définira votre profil dominant. Il existe des constitutions mixtes, plus difficiles à équilibrer qui sont : vata/pita, pita/kapha, kapha/vata. Parfois aussi les caractéristiques vata, pitta et kapha sont présentes dans le corps en proportions égales.

Les déséquilibres des doshas

L’équilibre des doshas est constamment modifié par les événements (climat, âge, heure de la journée, émotions et pensées, alimentation, pollution, etc).

Un déséquilibre de vata dans le corps sera diagnostiqué par une douleur. Un excès de vata entraîne : maigreur, tremblements, aspect fragile, envie de nourriture chaude, constipation, insomnie, pensées parasites, manque d'enthousiasme. Une insuffisance de vata entraîne : tendance à la solitude, manque d'enthousiasme, ralentissement de la circulation sanguine, de la digestion et de l'intelligence.

Un déséquilibre de pitta dans le corps sera diagnostiqué par une sensation de chaleur. Un excès de pitta dans le corps entraîne : sensation de faim, de soif et de chaleur, selles jaunes, yeux et peau jaunes, diminution de la durée du sommeil. Une insuffisance de pitta entraîne : manque d'appétit, aspect terne, sensation de froid.

Un déséquilibre de kapha sera diagnostiqué par une démangeaison. Un excès de kapha provoque : digestion difficile et sensation de lourdeur, corps froid et mou, paresse, somnolence, pâleur, asthme, toux. Une insuffisance de kapha provoque : vertiges, faiblesse physique, sensation de soif, insomnie.

Pour combattre les déséquilibres des doshas, il faut soit les calmer soit les purifier.

  • Pour apaiser ou purifier vata, on peut : prendre de l'huile de manière interne ou externe, faire un lavement à l'huile, transpirer, recevoir de l'affection, ressentir de la joie…
  • Pour apaiser ou purifier pitta, on peut : se purger en absorbant des pruneaux au miel ou des plantes, porter des bijoux (or, perles ou diamant), consommer des aliments appréciés, chanter, voir des amis, nager…
  • Pour apaiser ou purifier kapha, on peut : faire un lavage d'estomac avec de l'eau, se faire vomir, transpirer abondamment, pratiquer un exercice physique intense ou un massage énergétique, faire un jeûne...